Notre domaine en Saint-Emilion Grand Cru

Filtres

Showing the single product

Voir 100/200/Tous

Please add widgets to the WooCommerce Filters widget area in Appearance > Widgets

1 product

  • Quickview

    Château L’Evêché

    La renaissance d’un grand cru

    L’histoire viticole du domaine remonte au 14ème siècle. La propriété a successivement appartenu à la Seigneurie de Lescours, aux moines de l’Evêché, puis a été transmise de père en fils pendant des générations.

     C’est en 2008 que la famille Capdevielle reprend les vignes du domaine où elle élabore deux grandes cuvée en St-Emilion Grand Cru : Château L’Evêché et Château La Chapelle Lescours.

    Un terroir d’exception

    Jean-Sébastien Capdevielle cultive aujourd’hui avec rigueur et passion la parcelle de 4,2 Ha de vieilles vignes de merlot et de cabernet franc située dans la jupe sud de Saint-Emilion.

    Le sous-sol de la parcelle, composé de graves mélangées à des argiles fines et ferrugineuses, est typique des grands terroirs qui offrent un excellent drainage et une régulation hydrique qui permettent à la vigne de préserver son équilibre jusqu’à la maturité optimale des raisins. On retrouve des caractéristiques similaires sur les meilleurs terroirs de Pomerol et sur les secteurs géologiques des châteaux Figeac et Cheval Blanc.

    Le sol est un mélange de graves lourdes et de graves légères avec des alluvions sableux déposés par l’ancien lit du fleuve, la Dordogne, qui s’écoule aujourd’hui à quelques 200 m de la propriété.

    Les deux vins produits par le domaine, L’Evêché et la Chapelle Lescours, résultent d’une sélection de pieds selon ces deux typologies de sol.

    Ainsi, les raisins de l’Evêché sont issus du sol à dominante d’argile ferrugineuse, alors que les raisins provenant de sol graveleux sur crasse de fer sont destinés à La chapelle Lescours, leur conférant à chacun un caractère différent. C’est la volonté de respecter l’expression du terroir qui a poussé Jean-Sébastien Capdevielle à produire séparément ces deux cuvées parcellaires.

    Un travail d’orfèvre

    L’obsession du détail et de la qualité guide toutes les interventions, à la vigne comme dans les chais.

    La culture minutieuse de la vigne est dirigée par l’illustre Michel Duclos, qui s’occupe également des vignes des plus grands châteaux comme PETRUS, CHEVAL BLANC, TROTANOY, etc.

    Après les vendanges, les raisins sont mis en cuves bois de forme troncônique de 50 HL pour réaliser une macération préfermentaire à froid, avant d’y effectuer les fermentations alcooliques. Une partie des meilleurs raisins destinés à L’Evêché rouge réalise la fermentation alcoolique directement en barrique.

    La fermentation malolactique et l’élevage des vins rouges sont réalisés directement en barriques de chêne français de tonneliers prestigieux.

    Le domaine élabore également un vin rouge en appellation Bordeaux avec le même niveau d’excellence, issu de ses deux parcelles de Nérigean et Pujols sur Ciron.

    La recherche absolue de l’élégance et de la finesse guident chacun des pas de l’équipe du château, dont les vins ont été consacrés par la presse internationale dès les premiers millésimes élaborés par la famille Capdevielle.